Nouvelles

Mot de la présidente-directrice générale en date du 1er mai 2020

Aux proches de nos clients

Vous suivez assurément les nouvelles et le point de presse journalier de notre premier ministre. Vous avez même plus d’informations que vous ne le souhaiteriez sur les Coronavirus. La vie à Hôpital de Réadaptation Villa Medica ne vous offre pas cette même transparence! Voici donc quelques nouvelles en regard de la dernière semaine.

Nous ressemblons à la population à bien des égards, avec une majorité de clients et d’employés non porteurs de la COVID-19 et une partie atteinte. Le pourcentage de clients porteurs de la COVID-19 a augmenté. Depuis le 9 avril, nous sommes un centre de réadaptation désigné COVID-19, ce qui signifie que nous acceptons des clients positifs à la COVID-19 afin d’effectuer leur réadaptation. Ces clients sont confinés sur une unité de soins. Eux, tout comme leurs intervenants, ne partagent pas les mêmes espaces que le reste de la clientèle. Nous avons convenu avec le MSSS que 15 % de nos places seraient réservées à ces clients. Nous sommes au maximum de notre capacité dans cette unité.

Nous avons maintenant autour de 6 % de nos employés qui ont contracté la COVID-19. Ils ont quitté le travail et reviennent quand ils n’ont plus de symptômes et que deux tests consécutifs s’avèrent négatifs. De façon générale, nos employés n’ont pas eu des symptômes trop virulents et aucun employé n’a dû être hospitalisé.

Depuis quelques semaines nos nouveaux clients qui arrivent des différents hôpitaux de Montréal, sont dirigés vers la même unité où ils passent 14 jours en isolement avant d’être transférés sur une unité régulière. Il y a eu quelques exceptions à cette directive qui vise ultimement à assurer une plus grande sécurité pour les clients. Retenez que la gestion de cette pandémie conduit à des précautions qui se traduisent non seulement en port du matériel de protection, mais aussi en transferts. Nous effectuons de multiples transferts pour tenter de contrôler et réduire les contacts de chaque client. De plus, nous avons seulement 14 chambres individuelles. Je sais que nos transferts ont été parfois faits rapidement, sans donner le temps à votre proche de bien se préparer. Sachez que nous mesurons ce que représentent un transfert et un isolement de 14 jours. Toutes ces mesures nous les prenons en connaissance de cause. Je vous dirais qu’actuellement, malgré toute la bonne volonté de nos intervenants, nos soins et services sont impactés, surtout dans la continuité des équipes. Le maximum de contrôle sur la propagation du virus dans un environnement comme le nôtre est à ce prix.

Votre proche, qui était invité jusqu’à récemment à porter un masque lors de ces déplacements dans Villa Medica, doit maintenant obligatoirement le faire. Il doit également porter un masque lorsqu’un intervenant lui donne des soins de proximité. Nous avons une belle collaboration de l’ensemble des clients. Les infirmières fournissent ces masques de procédure. Elles expliquent à votre proche comment le porter et comment le remiser. Si votre proche n’a pas bien été informé ou n’a pas retenu l’information sur comment procéder en toute sécurité, invitez-le à questionner son infirmière.

 

Si votre proche est sur l’unité COVID-19, il est malheureusement confiné jusqu’à l’obtention de 2 tests négatifs. Il est très bien soigné par une équipe totalement dédiée où chaque membre, derrière ses habits de protection, brave sa propre peur pour lui donner la réadaptation et tenter de lui permettre de retourner à ses occupations antérieures. Il faut aussi qu’en parallèle notre premier ministre nous autorise tous à revenir, le plus possible, à nos vies antérieures. Si vous souhaitiez avoir du soutien pendant cette période où vous êtes isolé de votre proche, il vous est possible d’obtenir de l’écoute, des informations et des références vers différentes ressources en contactant la ligne info-aidant au 1 855 852 7784.

 

 

 

Je vous souhaite une belle semaine.