Nouvelles

Les pratiques exemplaires à Villa Medica (2/3): la rééducation périnéale et pelvienne suite à un AVC

L’Hôpital de réadaptation Villa Medica se démarque par ses approches novatrices et ses pratiques toujours en lien avec l’évolution de la science et de la technologie. De par son esprit participatif à de multiples projets de recherche, l’équipe de professionnels réussit, encore aujourd’hui, à développer de nouvelles façons de faire ou à appliquer des bonnes pratiques qui font la marque de son excellence.

Voici la deuxième présentation d’une série de trois pratiques exemplaires de l’Hôpital de réadaptation Villa Medica.


La rééducation périnéale et pelvienne suite à un AVC

Les accidents vasculaires cérébraux (AVC) sont souvent accompagnés de problématiques urinaires. 26 % à 44 % des victimes d’AVC présentent de l’incontinence urinaire à leur arrivée en réadaptation. La rééducation périnéale et pelvienne (RPP) a été démontrée efficace pour le traitement de l’incontinence urinaire chez les femmes atteintes d’un AVC. Pourtant, la réadaptation cible rarement les problèmes urinaires. À Villa Medica, afin d’adresser cette problématique, nous avons intégré un plan de gestion de la continence incluant la RPP, au programme de réadaptation fonctionnelle intensive.

pelvL’objectif de l’étude observationnelle était d’évaluer l’efficacité de la RPP pour le traitement de l’incontinence urinaire chez la clientèle AVC en phase de réadaptation. L’étude est basée sur l’hypothèse que la RPP précoce aiderait à optimiser la récupération de la continence en profitant de la plasticité cérébrale et de la fenêtre thérapeutique. Elle fut effectuée en collaboration avec les équipes médicale et de réadaptation. L’efficacité des interventions a été évaluée via l’évaluation objective ainsi qu’un sondage maison portant sur l’impression subjective d’amélioration.

En conclusion, il est ressorti qu’il s’avère essentiel d’inclure un protocole interdisciplinaire de gestion de la continence dans l’offre de services pour la clientèle AVC en phase de réadaptation. Il est aussi important de cibler les usagers pouvant bénéficier de RPP. C’est pourquoi l’offre de services ne demeure pas exclusive à la clientèle AVC mais est aussi offerte à toute clientèle nécessitant ces soins de réadaptation.

(Source: article tiré du journal Le Messager, journal interne de l’Hôpital de réadaptation Villa Medica)


Voir les autres pratiques exemplaires à Villa Medica:  La rééducation sensitive post-AVC et la réadaptation précoce de la conduite automobile post-AVC